• La vie est comme une randonnée en montagne.

     

     

    Tu pars avec ton sac sur le dos et tu ne sais pas ce que tu vas découvrir en chemin.

     

    La route est longue mais elle vaut la peine d’être parcourue car les paysages sont magnifiques.

     

    Au départ, il y a un choix d’itinéraire à faire mais, au fil de la randonnée, plusieurs chemins s’offrent à toi, parfois des chemins qui ne sont même pas sur la carte et qui t’obligent à faire des choix.

     

    A droite ? A gauche ? Quel chemin sera le mieux… ou le moins pire.

     

    Dois-je suivre la carte ou prendre le risque de partir sur ce chemin qui n'est pas indiqué et qui pourtant correspond à mes attentes. Le choix est difficile et pourtant tellement important. Prends le temps de réfléchir afin de prendre le bon chemin, ton chemin.

     

    Tantôt le chemin est abrupte et il faut faire preuve de beaucoup de volonté pour continuer.  Il te faudra chercher au fond de toi la force de continuer en te disant que le plus beau reste à venir.

     

    Tantôt il est plat, il te suffit de te laisser porter et de savourer l’instant présent. Profite de cet instant pour reprendre des forces et apprécier toutes les belles choses qui s’offrent à toi.

     

    Tantôt il descend, la vie te semble légère, tu te sens pousser des ailes. Savoure cet instant de bonheur, tout est beau, tout est possible.

     

    Ton chemin sera sans doute semer d'embûches et des pierres pourront surgir et t'empêcher de continuer. Tu auras alors le choix de t'arrêter devant ces obstacles, de rebrousser chemin ou de réfléchir à la manière de les contourner. Ces obstacles sont des enseignements , n'oublie jamais que tu peux également construire quelque chose de beau avec les pierres que tu trouves sur ton chemin.

     

    Prends le temps de regarder ces petits obstacles que tu rencontreras et ne te fies pas à ta première impression. En grattant un peu, tu t'apercevras peut-être que tu as trouvé une pierre précieuse alors que tu croyais avoir un simple caillou. Et n'oublie pas que le bonheur n'est pas un gros diamant mais qu'il est constitué d'une multitude de petites pierres que tu tailles et façonnes afin qu'elles te correspondent.

     

    Au bout de cette épreuve… le plus beau est là, il s’offre devant toi. Parfois tu es trop fatiguée pour le voir, épuisée par l’énergie que tu as mise dans cette ascension, il est important de bien gérer ta marche pour voir ces belles choses qui sont sur ton chemin.

     

    Au fil de la randonnée, le chemin monte, descend, prend des virages, te permet de découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles occasions d’apprécier cette balade.

     

    Très important pour que la balade soit réussie… ce tu mets dans ton sac.

     

    Qu’as-tu emporté pour ce long voyage de la vie ? Souvent des choses inutiles qui t’alourdissent et rendent le voyage trop pénible. Une halte est nécessaire pour vider ce sac, laisser sur le bord du chemin ces choses inutiles, ces cailloux qui t’alourdissent. Ce sont souvent des rancœurs, des instants du passé que tu ne peux oublier et qui te font mal, des images du futur qui t’angoissent,…

     

    Pose-toi, vide ton sac pour n’emporter que le nécessaire pour subvenir à tes besoins et savourer l’instant présent. Contente-toi de l’essentiel et tu verras alors que le chemin est plus beau et que les paysages sont magnifiques.

     

    La météo est également importante pour que la balade soit réussie. Parfois le ciel sera nuageux, il te faudra souvent affronter des tempêtes. N’oublie pas de prévoir un équipement qui te permettra d’affronter ces périodes difficiles.

     

    Dans ces instants,  pense à te protéger, construis-toi un abri et laisse passer la tempête. Tiens bon le gouvernail de vie et n’oublie pas que derrière les nuages, le soleil est là, même si tu ne le vois pas.

     

    Peut-être qu'il t'arrivera de ne pas avoir le temps de te mettre à l'abri et que la tempête te prendra par surprise. N'oublie pas que, parfois, pour être heureux, il faut apprendre à danser sous la pluie plutôt que d'attendre que l'orage passe.

     

    La tempête passée, ton ciel s’éclaircit, le soleil revient et tu savoures la vie qui te parait tellement belle. Ecoute les bruits de la nature, apprécie la beauté des paysages, des fleurs, respire les merveilleuses senteurs,… La nature est une alliée de choix, elle te permettra de te ressourcer et de reprendre des forces.

     

    Sur le chemin tu rencontreras beaucoup de personnes. Certaines seront très importantes pour toi, d’autres un peu moins, certaines rempliront ton cœur de bonheur, d’autres seront juste des « poteaux indicateurs » mais chacune aura un rôle à jouer dans ta vie, une indication à te donner, une chose t’apprendre. Rien n’arrive par hasard, ne néglige aucune de ces rencontres.

     

    Si un jour tu te retrouves seul sur le chemin, repense à toutes les personnes que tu as eu la chance de rencontrer, à ces moments de partage et de bonheur vécus. Souviens-toi de toutes ces belles choses, elles te donneront l'énergie pour avancer.

     

    Sur les chemins, les randonneurs ont l’habitude de dire « bonjour » à ceux qu’ils croisent. Une manière de reconnaitre l’existence de l’autre, n’oublie pas d’en faire de même sur le chemin de la vie. Croiser le regard de l’autre,  prendre le temps d’un échange, aussi petit soit-il, ne peut être que bénéfique.

     

    Sur le chemin tu rencontreras peut-être des personnes en difficulté qui auront besoin de toi pour traverser un passage un peu difficile, n’oublie pas de les encourager. Une main tendue, un sourire, une parole,… toutes ces petites choses qui paraissent futiles mais qui peuvent sauver des vies.

     

    Il t'arrivera peut-être de te perdre en chemin, ne panique pas et cherche la lumière, une toute petite lumière qui te guidera tel un phare. Cette lumière au bout du tunnel,  c'est l'espoir. Si tu as la chance de la trouver, garde-la précieusement dans l'écrin de ton cœur, protège-la comme une pierre précieuse.

     

    Et si un jour les forces te manquent, si tu as envie de baisser les bras, ouvre ton cœur à celui qui te tend la main, il ranimera cette petite flamme et t'aidera à revenir à la vie.

     

     

     

     

    La vie est comme une randonnée en montagne.

     

     

    Libre adaptation d'un texte d'auteur inconnu

    auquel j'ai ajouté ma touche personnelle.

     

    Adepte de la montagne, j'adhère à 100 % à cette vision de la vie.